top of page

Les conseils et astuces pour réussir son rempotage.

Dernière mise à jour : 30 mai

Le rempotage est une étape essentielle dans l'entretien de vos plantes d'intérieur et d'extérieur. Il permet non seulement de donner plus d'espace à leurs racines pour se développer, mais aussi de renouveler le substrat (terreau), garantissant ainsi une meilleure nutrition. Découvrez dans cet article les objectifs du rempotage et nos conseils pour le réussir à coup sûr.


Des plantes dans un atelier de rempotage

Qu'est-ce que le rempotage ?

Le rempotage est une opération horticole qui consiste à transférer une plante d'un pot à un autre, généralement plus grand, pour lui offrir plus d'espace pour croître. Il est souvent pratiqué au printemps pour les plantes d’extérieur (période de reprise de la croissance des plantes) ou tout au long de l’année pour les plantes d’intérieur.


Pourquoi le rempotage est-il important ?


Le rempotage est crucial pour plusieurs raisons. Il permet une croissance optimale des racines car ces dernières ont besoin d’espace pour s’étendre et absorber les nutriments essentiels. Lorsque le pot devient trop petit, les racines s'entrelacent, limitant la croissance de la plante.


Il permet également de renouveler le substrat. Avec le temps, le substrat perd ses nutriments et devient compacté, ce qui entrave la circulation de l'eau et de l'air. Le rempotage permet de remplacer ce substrat appauvri par un terreau frais et riche.


En effet, un substrat usé peut être un foyer pour les maladies et les parasites. Le renouveler aide à maintenir la plante en bonne santé et lui permet d’être plus résistante aux agressions externes.


Enfin, une plante trop grande pour son pot peut devenir instable. Un pot plus grand assure une meilleure stabilité et améliore l'esthétique de cette dernière.


4 signes qui montrent qu’il est temps de rempoter 


  1. Les racines qui sortent des trous de drainage : cela signifie que les racines cherchent des nutriments ailleurs.

  2. La croissance est ralentie : si votre plante ne pousse plus aussi vite qu’avant, elle pourrait manquer de nutriments dans son substrat actuel.

  3. Le substrat est dégradé : un terreau qui devient compact et ne retient plus l’eau correctement doit être remplacé.

  4. La plante est instable : une plante qui commence à basculer dans son pot a besoin de plus d’espace pour ses racines.



Nos conseils pour réussir son rempotage en 7 étapes


Étape 1 : Choisir le bon moment

Le meilleur moment pour rempoter les plantes d’extérieur est au début du printemps, lorsque les plantes sortent de leur période de dormance et commencent à croître activement. Pour les plantes d’intérieur, vous pouvez rempoter tout au long de l’année. Évitez de rempoter pendant la floraison.


Étape 2 : Préparer le matériel

Assurez-vous d'avoir à portée de main un pot et du terreau de qualité adapté à votre type de plante.


Étape 3 : Sortir la plante du pot

Retirez délicatement la plante de son pot. Si elle est difficile à extraire, tapotez les côtés du pot ou utilisez un couteau pour détacher les racines.

Retrait d'une plante d'un pot trop petit où on voit les racines

Étape 4 : Inspecter les racines

Inspectez les racines et enlevez celles qui sont mortes ou abîmées


Étape 5 : Préparer le nouveau pot

Placez une couche de drainage (graviers, billes d'argile) au fond du nouveau pot pour assurer une bonne évacuation de l'eau. Ajoutez le terreau par-dessus.

Ajout du terreau dans un pot pour pouvoir y mettre une plante

Étape 6 : Rempoter la plante

Placez la plante au centre du nouveau pot et remplissez les espaces vides avec du terreau frais. Tassez légèrement le substrat pour stabiliser la plante.


Plante qui vient d'être mise dans un nouveau pot plus adapté

Étape 7 : Arroser et entretenir

Arrosez pour aider la plante à s'installer dans son nouveau milieu et disposez-là à son endroit initial pour éviter tout stress !


Toutes les plantes doivent-elles être rempotées ?


Le rempotage est souvent considéré comme une étape essentielle pour de nombreuses plantes, mais il n’est pas vraiment nécessaire pour toutes les plantes. 


Certaines plantes ont besoin d'un rempotage régulier pour rester en bonne santé comme :


Les plantes à croissance rapide : des plantes comme les Pothos, les Ficus et les Philodendrons poussent rapidement et remplissent leur pot en peu de temps. Un rempotage régulier est souvent nécessaire pour leur permettre de continuer à croître sainement.

Les plantes à racines développées : les plantes dont les racines ont tendance à s'entrelacer rapidement, comme les fougères, nécessitent un rempotage pour éviter l'étouffement de celles-ci et assurer une bonne circulation de l'air et de l'eau.

Les plantes en pot de petite taille : les plantes cultivées dans des petits pots épuisent rapidement les nutriments du substrat et ont besoin d'être rempotées pour recevoir un terreau frais.

 

3 plantes d'intérieur en pot dont 1 Pothos
Pothos

En revanche, certaines n'ont pas besoin d'être rempotées aussi fréquemment. Parmi elles :


Les plantes à croissance lente : les cactus, les succulentes et certaines plantes d'intérieur comme le Zamioculcas zamiifolia (plante ZZ) poussent lentement et peuvent rester dans le même pot pendant plusieurs années sans problème.

Les plantes établies : Les grandes plantes qui ont atteint leur taille mature, comme certains arbres d'intérieur, peuvent rester dans le même pot tant que leurs racines ne sont pas trop serrées.

Les plantes bonsaï : les bonsaï nécessitent un rempotage, mais cela dépend de l'espèce et de la taille. En général, un rempotage tous les 2 à 5 ans est suffisant.


Plusieurs petits pots de succulentes qui sont alignés
Succulentes


Le petit "+" Mendi


Faites attention aux végétaux greffes : il ne faut pas recouvrir la greffe lors du rempotage car cette dernière pourrait pourrir en raison de l'humidité du terreau. De plus, nourrissez vos plantes d’engrais les semaines suivant le rempotage pour limiter le stress et pour qu’elles puissent croître en toute tranquillité.

 

Conclusion


Le rempotage est une pratique incontournable pour assurer la santé et la croissance de vos plantes. En suivant nos conseils et en étant attentif aux signes que vos plantes vous donnent, vous pourrez les rempoter avec succès et leur offrir un environnement optimal pour s'épanouir. En fonction de leur type et de leurs besoins spécifiques, certaines plantes nécessitent un rempotage fréquent, tandis que d'autres peuvent rester dans le même pot pendant des années. Chez Mendi, nous sommes à votre écoute pour toutes questions concernant votre rempotage ou sur bien d’autres sujets ! 


Plantes et terreau sur une table pour pouvoir faire son rempotage

96 vues0 commentaire

Comments


bottom of page