top of page

Quelle est la meilleure période pour tailler ses arbres fruitiers ?

Dernière mise à jour : 27 févr.

Nous le savons tous, au moins une fois dans l’année, il faut tailler ses arbres fruitiers afin qu’ils puissent se développer et pousser correctement.


La taille permet à l’arbre d’améliorer son esthétique et de le rééquilibrer afin que ses ressources végétales puissent mieux se répartir dans le corps. Il permet également de stimuler sa floraison tout en améliorant l’ensoleillement au cœur de la plante et en diminue l’air stagnant qui peut développer des maladies.



En France, la meilleure période pour tailler vos arbres fruitiers est généralement pendant leur période de dormance hivernale, qui se situe entre novembre et mars.


Mais quels arbres fruitiers tailler pendant la dormance hivernale ?

Voici quelques exemples des arbres fruitiers les plus courants que vous pouvez tailler pendant cette période :


  • Le pommier

  • L'oranger

  • Le poirier

  • Le prunier

  • Le pêcher

  • Le noyer

  • Le châtaignier

  • Le figuier

  • L’actinidier (kiwi)


Tailler ces arbres pendant la période de dormance est généralement recommandée car les arbres sont au repos, ce qui réduit le stress de la taille et favorise une cicatrisation rapide des plaies de coupe. Assurez-vous de bien connaître les spécificités de taille de chaque type d’arbre fruitier pour obtenir les meilleurs résultats.


Cependant, certaines tailles légères peuvent également être effectuées au printemps pour éliminer les branches mortes, malades ou endommagées, ainsi que pour contrôler la croissance et la forme de l’arbre.


Comment bien tailler ses arbres fruitier ?


Bien tailler ses arbres fruitiers nécessite une approche soigneuse et réfléchie pour favoriser une croissance saine et une fructification abondante. Voici quelques-unes de nos astuces à garder à l’esprit :


• Comprenez bien les besoins spécifiques de chaque type d’arbre fruitier que vous taillez ! Chaque espèce a ses propres exigences en matière de taille en fonction de son mode de croissance et de sa méthode de fructification.


• Encouragez la formation d'une structure solide et ouverte qui permet une bonne circulation de l'air et de la lumière à travers la couronne* de l'arbre : les arbres cités ci-dessus bénéficient d'une couronne ouverte qui permet une bonne circulation de l'air et de la lumière.


*La couronne d’un arbre (aussi appelée houppier) est la partie allant de la première branche du tronc jusqu’à la cime.



Supprimez les branches malades, endommagées, qui se croisent ou qui poussent vers l'intérieur de l'arbre pour créer un espace aéré au centre de la couronne et favoriser une croissance saine.


• Assurez-vous de maintenir un équilibre entre les différentes parties de l'arbre pour éviter qu'il ne devienne déséquilibré ou trop lourd d'un côté. Taillez les branches plus longues pour favoriser une croissance uniforme.


Pratiquez la taille douce en retirant progressivement les branches indésirables. Évitez de retirer plus d'un tiers de la couronne de l'arbre à la fois pour éviter de compromettre sa santé.


• Taillez pour la fructification en favorisant les branches latérales vigoureuses qui sont bien placées pour supporter le poids des fruits. Éliminez les branches qui portent peu ou pas de fruits pour encourager la formation de nouvelles pousses fructifères.


• Surveillez attentivement la cicatrisation des plaies de coupe pour vous assurer qu'elles guérissent correctement. Évitez l'application de produits de cicatrisation, car cela peut interférer avec le processus de guérison naturel de l'arbre.


En suivant ces astuces et en pratiquant une taille régulière et attentive, vous favoriserez la santé et la productivité de vos arbres fruitiers



Avec quoi tailler les arbres fruitiers ?


Utilisez des outils de qualité pour des coupes nettes et précises. Des sécateurs, des ébrancheurs et une scie d'élagage en bon état sont essentiels pour un travail efficace.

Adaptez votre outil en fonction de la taille de la branche. Plus la branche sera épaisse, plus vous aurez besoin d’un outil robuste, solide et performant pour tailler sans encombre.


Tailler un arbre peut se révéler difficile si certains paramètres entrent en jeu : la hauteur de l’arbre, un matériel trop peu performant, des connaissances trop faibles dans ce domaine, etc…


Dans ces cas-là, l’aide d’un élagueur est primordial ! N’hésitez pas à faire appel à un professionnel qui saura parfaitement s’adapter à toutes les conditions et tout cela en sécurité.




Le petit « + » Mendi


Nous vous conseillons lors de vos tailles, de tailler vos branches en biais à 45° et non tout droit.

Comme évoqué plus haut dans l’article, lorsque vous taillez la branche, cette dernière est dite « ouverte » et doit cicatriser correctement pour ne pas laisser entrer différentes maladies.


Le fait de tailler en biais permettra, lors des pluies, de faciliter l’écoulement de l’eau et non qu’elle stagne sur la branche, pouvant alors faire pourrir cette dernière.




Chez Mendi, nous sommes professionnels en horticulture et nous vous apportons tout au long de l’année des conseils adaptés et personnalisés en fonction de vos besoins spécifiques.


En résumé, pour une taille principale et structurale, l'hiver est la meilleure période, tandis que pour des ajustements légers ou des corrections, le printemps peut convenir, tant que vous n'attendez pas trop tard dans la saison.


101 vues0 commentaire

留言


retour au blog

Rendez-nous visite ici :


15 Rue de Louillot
64600 ANGLET

 

Parking gratuit

Pour venir jusqu'à nous :

Lignes T1 et 128 : arrêt Louillot
Ligne 34 : arrêt Domaine Baroja

  • Instagram
  • Facebook
bottom of page